Enedis remplit 3 grandes missions de service public : assurer la qualité et la sécurité de l’alimentation en électricité, garantir aux utilisateurs un accès au réseau sans discrimination, faire bénéficier tous les clients d’un tarif identique dans toute la France, selon le système de péréquation organisant la solidarité entre les territoires. Matthieu Casaux, directeur régional, précise sa vision d’une entreprise résolument tournée vers l’avenir. Interview.

____________________________________________________________

 

Régions Magazine : Enedis a changé ?

Matthieu Casaux : Réseau autrefois uniquement chargé de distribuer l’électricité, Enedis est devenue également un réseau de collecte d’énergie renouvelable. Le traitement des données et leur exploitation sécurisée est désormais une compétence centrale de l’entreprise, comme le réclame l’avènement des réseaux intelligents

.

RM : L’autoconsommation, un grand bouleversement?

MC : L’autoconsommation, collective ou individuelle, se développe. Elle implique une double révolution pour Enedis : culturelle, de simple consommateur le client devient un acteur du système électrique dont l’optimisation locale doit être assurée en complément de l’optimisation nationale : numérique, car cette optimisation ne sera possible qu’au prix de la numérisation.

 

RM : Enedis vient de se mettre d’accord avec les associations d’élus FNCCR et France Urbaine sur un nouveau modèle de cahier des charges de concessions. Comment cela va-t-il se traduire en Occitanie ?

MC : Cet accord permettra de moderniser dans la durée la relation d’Enedis avec les autorités concédantes et aux collectivités de prendre en mains leur destin énergétique. Ce nouveau modèle de contrat traduit la modernité du modèle concessif français.

En Occitanie, les relations que nous entretenons avec les autorités organisatrices de la distribution, dont la plupart sont des syndicats départementaux, sont matures. Nous allons décliner ce modèle par des négociations locales.

 

RM : Quelle est votre “marque de fabrique” ?

MC : Enedis est une entreprise de distribution à la ville comme aux champs. Où que vous habitiez, quels que soient vos choix de vie, nous sommes là pour servir nos clients, les raccorder, leur garantir un haut niveau de qualité de fourniture, les dépanner 24h/24. Nos 36 000 collaborateurs répartis sur 1000 sites sont les garants d’une proximité géographique dans tous les territoires. Nous, les femmes et les hommes en bleu, sommes présents auprès des français, partout, tout le temps, par tous les temps, en toutes circonstances y compris les plus douloureuses quand les événements climatiques frappent. L’actualité récente l’a bien montré.

 

RM : C’est encore la période des vœux, que peut-on vous souhaiter pour 2018 ?

MC : La première chose qui me vient à l’esprit est la sécurité : je souhaite qu’il n’y ait aucun accident sur le réseau électrique.

2018 sera une année riche de défis à relever, l’un de nos enjeux est de poursuivre notre travail de raccordement des producteurs et des consommateurs. Poursuivre également notre pédagogie pour faire comprendre que Linky est un compteur électrique sûr, protecteur de la vie privée et qui va rendre d’immenses services à nos clients et aux collectivités.

Je terminerai par le souhait que nous soyons toujours à la hauteur des attentes du pays, de la région Occitanie et des territoires, et que nous restions parmi les entreprises préférées des français.

Supplément Régions Mag